La soudure à l’arc, est le type générique de plusieurs méthodes de principes de soudage utilisant l’arc électrique pour élever la température des métaux à souder jusqu’au point de fusion. C’est l’échauffement crée par la résistivité des métaux parcourus par l’électricité qui élève la température au point de soudure jusqu’à celle requise pour la fusion du métal. Chaque métal ayant ses propriétés quant à son point de fusion et sa vitesse d’oxygénation, et chaque pièce ayant ses caractéristiques d’épaisseur et de malléabilité, la soudure à l’arc se décline en :

Soudure par point, soudure tig, soudure plasma, soudure semi-automatique, soudure à l’électrode enrob